Version imprimable du sujet
Cliquez ici pour voir ce sujet dans son format original
HongKong Cinemagic Forum > Vos critiques de films HK (old school et autres) > "the Sleeping Fist"


Ecrit par: Iphia Dimanche 27 Janvier 2008 18h44
QUOTE
Sinon The thundering mantis : j'avais justement en projet de le revoir pour lui donner une seconde chance. A la première vision, je me suis pas mal ennuyé, pas assez de combats dans mon souvenir mais un final bien monstrueux avec un Leung Kar Yan animal, réduit à l'état de sauvage ("KID!!!!").
J'ai préféré Sleeping fist avec Leung kar Yan, le même gamin et Eddy Ko également en bad guy, même si  avec celui-ci, nous sommes à 100% dans l'exploitation de Drunken master (Simon Yuen y joue le maître blush.gif )


Moi c'est le contraire, je préfère "Thundering mantis", parce que la raison d'être du film (la figure de la mante folle donc) est amenée progressivement puis illustrée dans un climax culte, alors que celle du "Poing dormant" est presque anecdotique, tant dans l'histoire que dans la chorégraphie des combats.
D'ailleurs Leung Kar-yan a plus l'air d'imiter Jackie (surtout par la figure féminine), que de faire du "poing dormant" (qui consiste plus à se réveiller en faisant un cri de Tarzan après avoir "dormi", qu'un kung fu original).
ça reste un film old school plaisant, parfois on a même l'impression que c'est plus le film du Gavroche egaré dans le kung-fu pian, que de Leung Kar-yan et Simon Yuen.

http://www.hkcinemagic.com/fr/movie.asp?id=1043

Ecrit par: Pti denis Mardi 29 Janvier 2008 15h55
Pure exploitation de Drunken master, Sleeping fist se situe dans la bonne moyenne du genre. Leung Kar Yan forme avec le jeune acteur Wong Yat Lung un duo des plus plaisants. Le côté Drunken master est renforcé par la présence de Simon Yuen dans le rôle du maître, qui enseigne cette fois le « sleeping fist », technique du poing dormant. Si cette méthode de combat peut être impressionnante (voire la démonstration de Tsui Siu Ming lors du final de Buddhist fist), elle est malheureusement ici sous employée, se limitant seulement à d’énormes bâillements assez risibles.
Mais qu’importe, le film se suis sans ennuie, Leung Kar Yan est toujours autant charismatique, son jeune collègue Wong Yat Lung (déjà entraperçue dans l’excellent Snuff bottle connection) est très impressionnant pour son âge et Eddy Ko assure à merveille son rôle de bad guy, à défaut d’être spectaculaire dans ses combats. D’ailleurs la réalisation et la chorégraphie sont correctes mais jamais transcendantes (Leung Kar Yan dirigé par Sammo Hung ou Woo Ping, c’est autre chose).

Sleeping fist est un honnête divertissement, pas plus.

Ecrit par: hellrick Mardi 29 Janvier 2008 18h27
Petite production assez fauchée avec un humour franchement pas très fin qui copie Drunken Master...les combats sont assez nombreux et d'un niveau correct, l'ensemble est divertissant mais ne mérite sans doute pas plus d'une vision car Sleeping Fist ne s'élève jamais au-dessus d'une honnête moyenne.


© Invision Power Services (http://www.invisionpower.com)