Bienvenue invité ( Connexion | Inscription ) Recevoir à nouveau l'email de validation  

Reply to this topicStart new topicStart Poll

> Fatal Needles Vs Fatal Fists, de Tso Nam Lee (1978)
Suivre ce sujet | Envoyer ce sujet | Imprimer ce sujet
 
hellrick
Ecrit le : Lundi 21 Janvier 2008 19h07
Quote Post


Super geek
***

Groupe : Membres
Messages : 906
Membre n° : 84
Inscrit le : 03/08/2004

Dragon



Tso Nam Lee fait partie des cinéastes les plus connus (hum!) du kung fu indépendant et cette production Taiwanaise témoigne une fois de plus de ses qualités, d'autant qu'il retrouve à nouveau son acteur fétiche Wong Tao.
Comme souvent, l'intrigue tourne autour d'un héros qui a décidé d'arrêter de se battre après avoir causé accidentellement la mort d'un de ses amis. Devenu ivrogne il est sauvé d'une vie misérable par une jeune fille qui va l'aider à remonter la pente…lorsqu'une troupe de bandits débarque en ville notre pistolero…pardon notre combattant…n'a d'autre choix que se dresser contre eux.
Avec son scénario de Western spaghetti, FATLA NEEDLES vs FATAL FISTS ne cherche pas à révolutionner le genre mais simplement à offrir aux spectateurs une heure et trente minutes de divertissement de bonne qualité. Pari globalement gagné même si le cinéaste prend parfois un peu trop son temps et ralenti le rythme, d'autant que certaines tirades et monologues dramatiques surprennent ou paraissent parfois un peu inapproprié au sein de ce genre de produit d'exploitation. Une prostituée se lance ainsi, par exemple, dans un discours anti-drogue exagérément larmoyant mais les intentions du cinéastes, sans doute honnêtes, permettent aux passages moins intéressants de rester digestes sans verser dans le comique involontaire.
La vraie star du métrage est évidemment Wong Tao, un acteur doté de grandes capacités martiales, véritable super kicker qui livre ici une performance dramatique plutôt convaincante et développe un jeu talentueux.
FATAL NEEDLES Vs FATAL FISTS trouve finalement un bon compromis entre ses aspects dramatiques et l'action pure. Le rythme relativement lent permet de nombreuses scènes dialoguées bien plus développées que de coutume mais les séquences de combats sont d'un très haut niveau et parviennent sans problème à maintenir l'intérêt du public.
En résumé, un très honnête métrage qui mérite largement une vision.

icon13.gif


--------------------
Allez aussi voir mes critiques sur Cinemasia,
Bis Art Cinema
SFMag,
Sueurs Froides,
et HellAwaits
PMEmail PosterUsers Website
Top
Pti denis
Ecrit le : Mardi 22 Janvier 2008 11h55
Quote Post


Clone d'Andy Lau
******

Groupe : Collaborateurs
Messages : 5793
Membre n° : 38
Inscrit le : 25/05/2004

Dragon



Tenter d’apporter de la fraîcheur dans le kung fu old school à la fin des années 70 est louable. Encore faut-il en avoir les moyens. Des personnalités telles que Sammo Hung, Woo Ping ou Chang Cheh peuvent se le permettre. Pour un metteur en scène comme Lee Tso Nam, cette tentative est périlleuse. Fatal needles vs fatal fists propose un rythme plus calme qu’à l’accoutumée dans ce genre de films, privilégie une histoire développée et laisse son acteur principal (Wong Tao) montrer qu’il sait autant jouer que frapper.

De bonnes intentions ne font pas forcément un bon film. Fatal needles vs fatal fists est original par son rythme mais ses dialogues sonnent creux, la déchéance de Wong Tao est plus ennuyeuse que dramatique et certains bad guy (Tommy Lee en tête) apparaissent trop bis pour un film dît sérieux.
Quelques jolis combats nous sont néanmoins offerts (le début avec Lo Lieh et Wong Tao) mais en quantité insuffisante. De plus le final est totalement raté avec son décor de studio affreux (similaire à celui de 72 Desperate rebels) qui détonne par rapport aux paysages naturels du film.

Lee Tso Nam n’est pas un artiste de la trempe de Liu Chia Liang ou Jackie Chan. Juste un bon faiseur de kung fu d’exploitation. Fatal needles vs fatal fists est inférieur à des films comme Eagle’s claw ou Leg fighters qui pourtant reposent sur des intrigues minimalistes.


--------------------
Tao Pai Pai "quand on aime les films de kungfu, on ne peut pas passer à côté de ceux du Sifu"
PMEmail Poster
Top
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invités et 0 utilisateurs anonymes)
0 membres :

« Sujets + anciens | Vos critiques de films HK (old school et autres) | Sujets + récents »

Topic OptionsReply to this topicStart new topicStart Poll