Bienvenue invité ( Connexion | Inscription ) Recevoir à nouveau l'email de validation  

Reply to this topicStart new topicStart Poll

> Fica , 19e Édition, du 5 au 12 février
Suivre ce sujet | Envoyer ce sujet | Imprimer ce sujet
 
P'tit Panda
Ecrit le : Mardi 05 Février 2013 12h28
Quote Post


God
**********

Groupe : Modérateurs
Messages : 20029
Membre n° : 194
Inscrit le : 27/01/2005

Dragon



Le 19e Festival International des Films d'Asie (FICA) de Vesoul aura lieu du 5 au 12 février 2013.

Au programme :


QUOTE
- Compétition longs métrages de fiction inédits en France :

400 films visionnés produits en Asie en 2012 pour n’en sélectionner que 9, c’est dire toute la difficulté de
trouver un film de qualité pour la compétition. C’est dire toute la responsabilité qui incombe aux sélectionneurs
de ne pas se tromper dans leurs choix, l'objectif étant de faire découvrir un talent ou d'en confirmer
un autre. Que de rencontres, que de contacts à établir, à entretenir, que d’heures à visionner, que de notes à
établir, que de déplacements à effectuer pour aboutir à une sélection la plus juste, la plus équilibrée possible
et qui satisfasse et le public et la critique :


Chine : All Apologies d'Emily Tang, première française
Corée : Jiseul d'O Muel, première française
Indonésie : Atambua 39°Celsius de Riri Riza, première française
Iran : Modest Reception de Mani Haghighi, première française
Japon : Japan's Tragedy de Kobayashi Masahiro, première française
Philippines : Bwakaw de Jun Robles Lana, première française
Sri Lanka : With You Without You de Prasanna Vithanage, première française
Tadjikistan : The Telegram de Iskandar Usmonov, première européenne
Turquie : Nuit de silence de Reis Celik, inédit




QUOTE
2- Documentaires – Compétition :

Il est de tradition, pour les sélectionneurs du FICA, de concevoir cette compétition comme un dialogue OrientOccident. Rien d’étonnant, donc, que certains films documentaires soient des regards d’occidentaux sur l’Asie
ou l’œuvre de réalisateurs d’origine asiatique vivant en Occident.
Ils traitent de sujets divers et universels comme l’Art, le combat pour la liberté, la ville, les migrations, la culture... Ces films  invitent à un voyage transcontinental. Ils sont une photographie du monde tel qu’il est, à un
moment donné. Ils permettent aux spectateurs de faire le point et de se repérer dans ce monde en perpétuelle
mutation.

Chine - France : Epicé ou non ? Artistes du Sichuan d’ Alexis Hoang et Stéphanie Debue - Inédit
Corée : Contre marées et barbelés. La liberté par voie maritime de Lee Hark-joon, Dongkyun Ko, Hein
Seok - Inédit
Corée - France : Jeonju, une ville coréenne de Claire Alby - Première internationale
France : Des Chinois en Guyane et en Martinique de Jil Servant
Inde - France : Le Cercle de Rémi Briand - Première mondiale
Inde - France : Assam, la terre des dieux de Patrice Landes - Première mondiale
Taiwan - France : Taiwan et ses marionnettes de Jean Robert Thomann - Première mondiale
Vietnam - France : Le Lotus dans tous ses états de Philippe Rostan




QUOTE
Hors compétition :

Cambodge : Where  I Go ? de Kavich Neang, première mondiale
Indonésie - France : Sinema Indonésia, un cinéma en suspens de Bastian Meiresonne, première mondiale


Ces deux documentaires hors compétition sont coproduits par le FICA – Festival International des Cinémas
d’Asie de Vesoul. Le premier est né de la rencontre de Kavich Neang avec Bastian Meiresonne, membre du
FICA, missionné par le FICA au Cambodge pour bâtir une rétrospective sur le cinéma cambodgien (1960 –
2011) dans le cadre du 17ème FICA de Vesoul. Le second est le fruit du travail de Bastian Meiresonne  réalisé
dans le cadre de ses recherches en vue de bâtir un panorama sur le cinéma indonésien (1954 – 2013) pour ce
19ème FICA de Vesoul.





QUOTE
- « Sur les routes d’Asie » :


La section thématique est le fruit de recherches cinématographiques sur plusieurs années. Elle se nourrit de
l'actualité et s'inscrit également dans le cadre d'une réflexion plus globale mettant en perspective le passé,
tant il est vrai qu'aujourd'hui est la résultante d'hier.
La route c'est ce qui relie les hommes. Elle a une fonction économique, stratégique, commerciale, sociale,
nationale, internationale. Elle est aussi invitation au voyage, à l'ailleurs, à la rencontre de l'Autre, de l'inconnu.
Elle peut avoir une dimension initiatique, voir mystique. Certaines routes sont mythiques.



Bangladesh : La Roue de Morshedul Islam – 1993
Bhoutan : Voyageurs et magiciens de Khyentse Norbu – 2003
Chine : Le Dernier voyage du juge Feng de Liu Jie – 2006
Chine : Passages de Yang Chao – 2005
Corée : La Chanteuse de Pansori d’Im Kwon-taek – 1993
Corée : Destination Himalaya de Jeon Soo-il – 2009
Iran : Café Transit de  Kambuzia Partovi - 2005
Iran : Half Moon de Bahman Ghobadi – 2004
Iran : Querelles de Morteza Farshbaf - 2011
Iran : Un Temps pour l’ivresse des chevaux de Bahman Ghobadi - 2000
Kazakhstan : La Route de Darejan Omirbaev  – 2001
Liban : Bosta (l’autobus) de Philippe Aractingi - 2005
Liban : Sous les bombes de Philippe Aractingi - 2007          
Mongolie : Les Deux chevaux de Gengis Khan de Byambasuren Davaa – 2010
Palestine : L’Anniversaire de Leïla de Rashid Masharawi - 2008
Turquie : Yol deYilmaz Güney et Serif Gören - 1982   

Le Regard de l’Occidental sur l’Asie :
France : Promenade en Chine de Titaÿna - 1932
USA : La traversée du Zanskar de Frederick Marx – 2010


 





QUOTE
- Hommage à Leslie Cheung (1956 – 2003) : 10ème anniversaire de sa mort


2013 sera l'année du 10ème anniversaire de la mort du grand acteur Hong Kongais Leslie Cheung, décédé
tragiquement en pleine gloire à l'âge de 46 ans. Il était aussi une pop star particulièrement adulée du public.
Il a tourné dans plus d'une quarantaine de films entre 1978 et 2002. Allant du film de genre, y compris érotique, au pur cinéma d'auteur, notamment avec les chefs de file de la Nouvelle Vague Hong Kongaise, Patrick


Tam (Nomad - 1982), Stanley Kwan (Rouge - 1988) ou l'un des maitres absolus du cinéma mondial Wong
Kar-wai (Nos années sauvages - 1990, Les Cendres du Temps - 1994, Happy Together - 1997).
C'est le film Le Syndicat du crime de John Woo (1986) qui le propulse sur la scène internationale. Avec Tsui
Hark et Ching Siu-tung il joue dans Histoire de fantômes chinois (1987), avec Ronny Yu dans La mariée aux
cheveux blancs aussi appelé Jiang Hu, entre passion et gloire (1993). En 1995 Tsui Hark lui propose un rôle
dans Le Festin Chinois.
Il entame une carrière internationale avec le chef de file des réalisateurs chinois de la cinquième génération,
Chen Kaige (Adieu ma concubine - 1993, film qui obtient la palme d'or au festival de Cannes). Cette collaboration se poursuit avec Temptress Moon sélectionné en compétition à Cannes en 1996. En pleine gloire, il
trouve une fin tragique peu de temps après avoir tourné Inner Senses de Law Chi-leung, film d’épouvante.


1986 : Le Syndicat du crime 1 de John Woo
1988 : Rouge de Stanley Kwan
1990 : Nos années sauvages de Wong Kar-wai
1993 : Adieu ma concubine de Chen Kaige
1993 : Jiang Hu, entre passion et gloire de Ronny Yu
1994 : Les Cendres du temps de Wong Kar-wai
1995 : Le Festin Chinois de Tsui Hark
1996 : Shanghai Grand de Man Kit-poon, inédit
1997 : Happy Together de Wong Kar-wai
2002 : Inner Senses de Law Chi-leung, inédit






QUOTE
- Regard sur le cinéma indonésien : 1954 - 2013

Le FICA est un festival de recherche. Conformément à sa vocation il a pour mission de faire connaître des
cinématographies peu connues. Le cinéma indonésien a une longue histoire puisque le premier film réalisé
date de 1926. Il est aujourd'hui considéré comme un cinéma émergent. Le chef de file du cinéma d'auteur
contemporain est Garin Nugroho.
Bastian Meiresonne, a conçu ce regard sur le cinéma indonésien. Il a déployé beaucoup d’énergie pour
monter, pour la première fois en France depuis 30 ans, une rétrospective de cette importance.
Le FICA présentera 22 films clés de l'histoire du cinéma indonésien de 1954 à aujourd'hui :



1954 : La Nuit du couvre-feu d'Usmar Ismaï, inédit
1978 : November 1828 de Teguh Karya, inédit
1979 : La lune et le soleil  de Slamet Rahardjo, inédit
1984 : Café amer  de Teguh Karya, inédit
1987 : Naga bonar de M. T. Risyaf, inédit
1989 : Tragedi Bintaro de Buce Malawau, inédit
1990 : Surabaya 1945 d'Imam Tantowi, inédit
1997 : Feuille sur un oreiller de Garin Nugroho
2001 : Whispering Sands de Nan Achnas, inédit2002 : Eliana, Eliana de Riri Reza, inédit
2005 : The Rainmaker de Ravi L. Bharwa, inédit
2006 : Miss or Mrs de Lucky Kuswandi, première française
2006 : Our Children's Fund de Ucu Augustin, première française
2006 : Love for Share de Nia Dinata, inédit
2006 : Opéra Jawa de Garin Nugroho
2007 : The Photograph de Nan Achnas, inédit
2011 : The Blindfold de Garin Nugroho, première française
2011 : Lovely Man de Teddy Soeriaatmadja, première française
2011 : The Mirror never Lies de Kamila Andini, première française
2011 : The Land Beneath the Fog de Shalahuddin Siregar's, première française
2012 : Demi Ucok de Sammaria Simanjuntak, première internationale
et Atambua 39° Celcius de Riri Riza en compétition










QUOTE
15- Centenaire du cinéma indien : 1913 - 2013

2013 sera l’année du centenaire du premier film de fiction indien Raja Harishchandra de Dundhiraj Govind
Phalke, le pionner du cinéma indien. Le FICA a désiré célébrer cet évènement de l’histoire de la plus grande
cinématographie mondiale. Cette rétrospective présentant dix films marquant de l’histoire des cinémas ré-
gionaux de l’Inde a été mise en place par Martine Armand, collaboratrice de toujours du FICA, considérée comme l’ambassadrice du cinéma indien en France :

1913 (2008) : Harishandrachi Factory de Paresh Mokashi, inédit
1948 : Kalpana de Uday Shankar, inédit
1955 : M. et Mme 55 de Guru Dutt, inédit
1981 : De l’eau ! de K. Balanchader, inédit
1984 : La Traversée de Goutam Ghose, inédit
1990 : L’Elue de Shyam Sharma, inédit
1992 : Le Visiteur de Satyajit Ray
1993 : Les Ombres de l'arc-en-ciel de Susant Mitra, inédit
1994 : Le Servile d’Adoor Gopalakhrishnan, inédit
2003 : La Chevauchée de l'arc-en-ciel de Jahnu Barua, inédit





QUOTE
- Francophonie d’Asie : l’Arménie.

Depuis cinq ans le FICA a officialisé son soutien aux cinémas d'Asie des cinq pays francophones (Arménie,
Cambodge, Laos, Liban, Vietnam) de ce plus vaste des cinq continents qu'est l'Asie géographique qui va de
l'Oural au Pacifique, en créant une section spécifique "Francophonie d'Asie".
Le 13 octobre 2012 l’Arménie obtient le statut de membre à part entière de l’Organisation Internationale de la Francophonie. Pour célébrer, à sa façon, cet événement, le FICA a mis en place cette section.
L'Arménie, pays géographiquement en Asie aux confins de l'Europe, intéresse particulièrement les sélectionneurs du FICA, toujours à la recherche de nouveaux territoires cinématographiques à explorer.
Ce pays, martyrisé par l'Histoire, possède une cinématographie nationale et une cinématographie dite de la
diaspora. Le FICA s'attachera à présenter les cinéastes de l'Arménie territoriale, dont le réalisateur le plus
connu est Sergueï Paradjanov (Les Chevaux de Feu - 1965,  Sayat Nova, la couleur de la grenade 
1969) et des chefs d’œuvre produits par les studios Armenfilm



1965 : Bonjour, c’est moi de Frounze Dovlatian, inédit
1967 : Le Triangle d’Henrik Malian, inédit
1969 : Nous d'Artavazd Pelechian
1969 : Sayat Nova de Serguei Paradjanov
1975 : Les Saisons d'Artavazd Pelechian
1977 : Nahapet d’Henrik Malian, inédit
1982 : Notre Siècle d'Artavazd Pelechian




QUOTE
- Le FICA est toujours attentif à l’extraordinaire inventivité graphique des studios d’animation asiatiques.

Les traditionnelles soirées « Japanimation » attendent les curieux et les inconditionnels du genre.
Japon : Un été avec Coo de Hara Keiichi
Japon : Les Enfants loups, Ame et Yuki de Hosoda Mamoru




QUOTE
- Le cinéma étant pour tous, les « Après-midi famille » du mercredi (au Cinéma Majestic et au Théâtre
Edwige Feuillère) permettront d’assister ensemble à la programmation « Jeune Public » de 3 à 103 ans !


Chine : La Rizière de Zhu Xiaoling
Corée : Lili, à la découverte du monde sauvage de Oh Sung-yoon
Iran : Portrait de famille
Iran : Le corbeau et un drôle de moineau
Japon : Goshu le violoncelliste de Isao Takahata





http://www.cinemas-asie.com/



En ouverture : A Simple Life d'Ann Hui


Image attachée
Image attachée


--------------------
其实人在小时候就已经养成看待世俗的眼光,只是你并不自知。(侯孝贤)
PMEmail PosterYahooMSN
Top
P'tit Panda
Ecrit le : Mercredi 13 Février 2013 09h43
Quote Post


God
**********

Groupe : Modérateurs
Messages : 20029
Membre n° : 194
Inscrit le : 27/01/2005

Dragon



QUOTE
Palmarès FICA Vesoul / FICA Vesoul Awards

[ENGLISH TEXT BELOW]

19ème FICA - Festival international des Cinémas d'Asie de Vesoul
(du 5 au 12 février 2013)

Le film de clôture est LE DERNIER VOYAGE DU JUGE FENG de Liu Jie (Chine)

PALMARES 2013

M. Garin Nugroho, CYCLO D'OR d'HONNEUR pour l'ensemble de son œuvre

CYCLO D'OR offert par le Conseil Régional de Franche-Comté remis par le Jury International présidé par M. Garin Nugroho, réalisateur indonésien et composé de M. Goutam Ghose, réalisateur indien, M. Sam Ho, programmateur (Hong Kong) et Baran Kosari, actrice (Iran).
"JISEUL" de O MUEL (Corée) : l'histoire du massacre de 1948 sur une île de Corée nous renvoie aux nombreuses tueries de gens ordinaires dans un monde actuel d'intolérance. Le film montre un jeu de violence avec un talent unique dans tous les domaines de la réalisation.
"WITH YOU, WITHOUT YOU" by Prasanna Vithanage (Sri Lanka) : un portrait à la fois intense et poétique d'une vie conjugale traumatisante qui reflète les ravages des conflits ethniques et de la guerre civile.
Grand Prix du Jury International : "BWAKAW" de Jun Robles Lana (Philippines) pour le courage et la pertinence de son sujet, son jeu d'acteur à la fois simple et complexe et la délicatesse à exprimer l'humanité, l'amitié, l'amour et la solitude,
Mention spéciale pour deux jeunes actrices, Yang Shuting dans le film chinois "ALL APOLOGIES" pour la nuance de son interprétation faite d'émotions complexes, et Taraneh Alidoosti dans le film iranien "MODEST RECEPTION" pour son expression très puissante dans des situations de provocation.
Mention spéciale pour le film "JAPAN’S TRAGEDY" pour le portrait d'une nation dans une situation difficile par le grand cinéaste Kobayashi Masahiro (Japon).

Prix du Jury NETPAC (Network for the Promotion of Asian Cinema) représenté par M. Siddik Barmak, réalisateur (Afghanistan), Mme Mara Matta, universitaire (Italie) et M. Kavich Neang, réalisateur Cambodge) :
"WITH YOU WITHOUT YOU" de Prasanna Vithanage (Sri Lanka) pour ses qualités esthétiques et sa sublime adaptation d'une nouvelle de Dostoïevski transposée dans la réalité contemporaine. Lorsque l'amour et l'humanité parviennent à surmonter la tragédie, les conflits et les souffrances, c'est alors qu'ils triomphent.

Prix Emile Guimet (offert par les Amis du Musée National des Arts Asiatiques de Paris) : Jury Guimet composé d'Hubert Laot, Véronique Prost et Anna-Nicole Hunt :
"BWAKAW" de Jun Robles Lana (Philippines) pour cette vision humoristique et sensible d'un univers foisonnant des personnages surprenants, riches de leurs personnalités uniques et décalées. Un film où même l'évocation de la mort nous rappelle à la vie, auquel, malgré l'étrangeté du propos on croit à chaque instant.
Coup de cœur Guimet : “NUIT DE SILENCE” de Reis Celik (Turquie) : un huis clos extraordinaire sur un sujet grave qui reste, en de nombreux pays, d'actualité. Qui est la victime, qui est le coupable ? Nous restons fascinés par la profonde humanité des personnages. Un moment d'anthologie qui génère des questions.

Prix INALCO (offert par l'Institut National des Langues et Civilisations Orientales) : Jury composé de Rémi Dor, François-Xavier Durandy, Anthony Folkmann, Boris Elaiba, Elodie Guignard et Satenik Mkhitaryan.
"ATAMBUA 39°Celsius" de Riri Riza pour la qualité exceptionnelle de sa photographie, de ses couleurs et de ses contrastes, pour la quête identitaire des personnages au lendemain d’un conflit fratricide, à la finesse avec laquelle sont liés destin collectif et trajectoire individuelle ainsi qu'au jeu tout en retenue des acteurs.
Coup de cœur INALCO : "MODEST RECEPTION" de Mani Haghighi (Iran).Cette fable magistrale tient constamment le spectateur en haleine en oscillant entre burlesque et tragique, humanisme et cynisme. Le jury a été sensible à sa portée universelle, à l’inventivité du scénario et à la brillance des dialogues.

Prix du public long métrage de fiction (offert par la ville de Vesoul) :"ALL APOLOGIES" d'Emily Tang (Chine)

Prix du Jury Lycéens : "BWAKAW" de Jun Robles Lana (Philippines)

Prix du public du film documentaire (offert par la Communauté d'Agglomération de Vesoul) : "LE LOTUS DANS TOUS SES ETATS" de Philippe Rostan (Vietnam - France)

Prix Jury Jeunes (offert par la Communauté d'Agglomération de Vesoul) : "LE CERCLE" de Rémi Briand (Inde - France).

Reprise des films primés à l'auditorium du Musée des Arts Asiatiques Guimet de Paris du 3 au 5 avril 2013 et à l'auditorium de l'INALCO le 22 octobre 2013.

Le 20ème FICA - Festival International des Cinémas d'Asie de Vesoul aura lieu du 11 au 18 février 2014.

19th FICA- Vesoul International Film Festival of Asian Cinema
(5h to 12th February 2013)

The closing film is COURTHOUSE ON HORSEBACK by Liu Jie (China)

PALMARES 2013

Mr. Garin NUGROHO was given a GOLDEN CYCLO OF HONOUR for his entire work.

GOLDEN CYCLO Award, sponsored by the Conseil Régional de Franche-Comté and granted by the International Jury with Indonesian writer and director Mr. Garin Nugroho as Jury Chairperson and with Mr. Goutam Ghose (India), Mr. Sam Ho (Hong Kong) and Mrs Baran Kosari (Iran):
"JISEUL" by O MUEL (Korea): The story of the 1948 massacre in an island of Korea, a reminder of the many killings of common people in today’s intolerant world. The film portrays a game of violence with sheer competence in all areas of filmmaking
"WITH YOU, WITHOUT YOU" by Prasanna Vithanage (Sri Lanka): A portrait at once intense and poetic of traumatic conjugal life that reflects the devastation of ethnic conflicts and civil war.
Grand Jury Prize: "BWAKAW" by Jun Robles Lana (Philippines) for its bravery and accuracy of subject matter, its simple and complex acting and delicate expressions of humanity, friendship, love and loneliness.
Special Mention for two young actresses, Yang Shuting of the Chinese film "ALL APOLOGIES", for her nuanced embodiment of complex emotions, and Taraneh Alidoosti of the Iranian film "MODEST RECEPTION" for her high-power expressions of provocative issues.
For the film "JAPAN’S TRAGEDY for its depiction of a nation’s predicaments by master filmmaker Kobayashi Masahiro (Japan).

NETPAC Award (Network for the Promotion of Asian Cinema) represented by Mr. Siddiq Barmak (Afghanistan), Mrs. Mara Matta (Italy) and Mr. Kavich Neang (Cambodia):
"WITH YOU WITHOUT YOU" by Prasanna Vithanage (Sri Lanka) for f its aesthetic quality and the sublime way of adapting Dostoevsky's story to the contemporary reality. Whenever love and humanity succeed in overcoming tragedy, conflict, and sufferings, only then they can win.

Emile Guimet Award (granted by the Friends of National Museum of Asian Arts of Paris)
"BWAKAW" by Jun Robles Lana (Philippines) for its humanist and sensitive background, its surprising intense characters with rich and unique personalities. A film where death itself is a reminder of life.
Coup de cœur Guimet: “NIGHT OF SILENCE” by Reis Celik (Turkey) for a serious situation still existing in many countries. Who is the victim, who is guilty? We were fascinated by the deep humanity of the characters.

INALCO Jury Award (granted by the National Institute of Oriental Languages and Civilisations, Paris):
"ATAMBUA 39° Celcius" by Riri Riza (Indonesia) for the theme of a search of identity in post-conflict settings with a remarkable cinematography, treatment of light and colours, and the restraint in the acting
Coup de cœur INALCO: "MODEST RECEPTION" by Mani Haghghi (Iran) for a compelling fable constantly wavering between comedy and tragedy, humanity and cynicism, with universal appeal with brilliant dialogues.

Audience Award for feature films (granted by the city of Vesoul): "ALL APOLOGIES" by Emily Tang (China)

High Schools Award: "BWAKAW" by Jun Robles Lana (Philippines)

Audience Award for documentary films (granted by the Commune of Vesoul: "LE DOWN OF THE LOTUS" by Philippe Rostan (Vietnam - France)

Youth Award (granted by the Commune of Vesoul : "THE CERCLE" by Rémi Briand (Inde - France).

The awarded films will be screened at Guimet Museum of Asian Arts, Paris, from 3rd to 5th April 2013 and at INALCO Auditorium on October 22th 2013.

20th FICA-Vesoul International Film Festival of Asian Cinema will be held from 11th to 18th February 2014


--------------------
其实人在小时候就已经养成看待世俗的眼光,只是你并不自知。(侯孝贤)
PMEmail PosterYahooMSN
Top
0 utilisateur(s) sur ce sujet (0 invités et 0 utilisateurs anonymes)
0 membres :

« Sujets + anciens | Événements HK Cinemagic | Sujets + récents »

Topic OptionsReply to this topicStart new topicStart Poll