Bienvenue invité ( Connexion | Inscription ) Recevoir à nouveau l'email de validation  

Reply to this topicStart new topicStart Poll

> The First Time Is The Last Time (1989)
Suivre ce sujet | Envoyer ce sujet | Imprimer ce sujet
 
jonathan-asia
Ecrit le : Mercredi 06 Août 2014 18h52
Quote Post


Monkey king
***

Groupe : Collaborateurs
Messages : 800
Membre n° : 5809
Inscrit le : 18/11/2007

Dragon



user posted image

Hong Kong, 1989, de Raymond Leung

Avec Carrie Ng, Andy Lau, Season Ma, Lam Chung

Yuk ( Season Ma) est incarcérée pour couvrir son petit ami dans une affaire de drogue. Là-bas, elle sera confrontée à la violence quotidienne des femmes derrière les barreaux. Parmi elles, Crazy Bitch ( Carrie Ng) se liera d’amitié avec elle et lui comptera son histoire.

La fiche du film

Dans la lignée des Prison on Fire et Women Prisonpour le terme carcéral, First Timedépeint le portrait de plusieurs femmes écorchées par la vie. Souvent piégées par des Hommes, ou « tombées » pour eux, les femmes sont au centre de cette œuvre. Le seul rôle masculin important revient à Andy Lau, plein de charisme dans son rôle ; et partageant à l’écran une complicité fabuleuse avec Carrie Ng. Leur couple est crédible et attachant, et leur histoire est évoquée à travers divers flash-backs fort bien placés durant le film.

Season Ma joue Yuk, le personnage autour duquel tout gravite. Somme toute plutôt effacée par Carrie Ng, l’actrice, frêle et chétive, est convaincante et son personnage est facilement identifiable : toute fraichement débarquée dans la prison, elle va subir moqueries et brimades de la part de ses codétenues, dont une particulièrement sadique.

Ngai Suet apporte au film la touche maternelle, puisque son personnage est enceint. Rassurante, elle incarne la détenue cool, que tout le monde apprécie plus ou moins, que personne n’embête vraiment.

Le trio Season, Carrie et Ngai affiche une grande complicité à l’écran. Affrontant bagarres, cruauté et désirs de liberté, elles vont apprendre à se connaitre et à se protéger l’une l’autre.

Niveau réalisation, j’ai trouvé ça propre, avec quelques travellings arrière bien placés et des plans de HK magnifiques. Ces belles images servent une histoire pessimiste et sombre, doté de quelques moments de tendresses et de réconforts. La violence éclate aussi souvent, sèche et brutale, et poursuivra nos héroïnes jusqu’à la fin.

First Time is The Last Time est un film prenant, bien joué et bien réalisé, se glissant dans le haut du panier du film du genre.


--------------------
Cinéma Asiatique Forever.
PMEmail PosterUsers Website
Top
0 utilisateur(s) sur ce sujet (0 invités et 0 utilisateurs anonymes)
0 membres :

« Sujets + anciens | Vos critiques de films HK (old school et autres) | Sujets + récents »

Topic OptionsReply to this topicStart new topicStart Poll