Bienvenue invité ( Connexion | Inscription ) Recevoir à nouveau l'email de validation  

Reply to this topicStart new topicStart Poll

> Man Of Iron/le Nouveau Justicier De Shanghai, Chang Cheh/Pao Hsueih Li
Suivre ce sujet | Envoyer ce sujet | Imprimer ce sujet
 
Iphia
Ecrit le : Dimanche 27 Janvier 2008 23h15
Quote Post


Star
***

Groupe : Collaborateurs
Messages : 1111
Membre n° : 919
Inscrit le : 20/11/2006

Phoenix



http://www.hkcinemagic.com/fr/movie.asp?id=1533

Dans la dernière vague des SB édités par Wilde Side, je m'étais donc procuré cette pseudo-suite ou variation du chef d'oeuvre du binôme Chang Cheh/Pao Hsueh Li, qui fait partie des Chang Cheh formulatiques (pas encore la période je filme par dessus la jambe en roupillant). J'ai jamais été une grande amatrice de ses films, je les regarde surtout pour les acteurs.
On reprend le même Chen Kuan-tai et on recommence : un gangster sosie du Légendaire Ma Yuen-cheng arrive dans la même ville des années plus tard et finira dans un climax analogue contre le Gang-des-bâtons-qui-deviennent-des-grands couteaux-suisses-tranchants. Entre temps, il aura baffé la Rosamund Kwan de la SB, j'ai nommé Ching Li, la poule un peu snob au départ, et qui l'idiote pensait pouvoir le garder à la Maison ! Pensez-vous un héros de Chang Cheh ! Comme le couteau suisse est tout de même moins classe et moins gore que la hâche, le fringuant gansgter ne sera pas un nouveau Ma, et finira juste en photo dans la colonne des faits divers du journal local.
Le seul intérêt du film est Chen Kuan-tai, qui est effectivement très smart avec sa veste en cuir. Le perso est machiste, frimeur et cogneur, mais comme Chen KT est un acteur sobre, ça passe sans problème, j'ose même pas imaginer ce que ça aurait donné avec Donnie Yen... Tout ce qui faisait le sel du "Boxer from Shantung" est passé à la trappe, l'ambiance de ce film est presque ludique (ce qui s'exprime par sa bande originale), et vise même une certaine cool-attitude (là où des objets comme le porte-cigarette exprimait la réussite sociale dans le très sérieux "Boxer from Shangtung").
On a du mal à retrouver Liu Chia-liang aux choré, car les combats d'un gangster-kung-fu movie visent plutôt le streetfight, qui n'est pas vraiment la tasse de thé du Sifu. Quelques idées quand même comme Chen Kuan-tai avec la bicyclette et qui prend la chaîne pour se battre avec.
PMEmail Poster
Top
Pti denis
Ecrit le : Mercredi 30 Janvier 2008 17h19
Quote Post


Clone d'Andy Lau
******

Groupe : Collaborateurs
Messages : 5793
Membre n° : 38
Inscrit le : 25/05/2004

Dragon



Après l’énorme succès du Justicier de Shanghaï, Chang Cheh décida de mettre sur pieds deux films avec pour vedette l’acteur Chen Kuan-Tai. Il confia la mise en scène des deux œuvres à son fidèle poulain Pao Hsueh Lei, tout en supervisant le tout.
Iron bodyguard et Man of iron sont deux véhicules pour l’acteur Chen Kuan-Tai. Si le premier semblait ambitieux (conter la célèbre histoire de Tang Szu-Tung et Wang Yu, deux personnages influents qui essayèrent de mettre sur pied des réformes importantes pour le pays), le second n’était qu’en apparence une vulgaire exploitation du cultissime Boxer from Shantung. Et bien tout faux !

Iron bodyguard n’est qu’un gros ratage à la direction artistique déplorable alors que Man of iron est une suite-variation du Justicier de Shanghaï particulièrement réussie.
Se déroulant vingt après les événements de l’œuvre originale, Man of iron adopte le même postulat de base (un malfrat va se faire un nom grâce à ses poings) mais diffère largement dans son traitement. Porté par une excellente musique seventies, le film est plus romantique et mélancolique que l’originale. La relation Ching Li - Chen Kuan-Tai est des plus réussie, le rythme est soutenu et les combats sont impressionnants, à la fois spectaculaires et sanglants (le final de près d’un quart d’heure est monstrueux).
Et que dire de Chen Kuan-Tai si ce n’est qu’il est bel et bien un des plus grands acteurs du cinéma martial.

Man of iron est un divertissement impérial. Comme quoi un simple film d’exploitation peut s’avérer plus intelligent et légitime qu’on ne le pense.

8/10


--------------------
Tao Pai Pai "quand on aime les films de kungfu, on ne peut pas passer à côté de ceux du Sifu"
PMEmail Poster
Top
Iphia
Ecrit le : Mercredi 30 Janvier 2008 19h27
Quote Post


Star
***

Groupe : Collaborateurs
Messages : 1111
Membre n° : 919
Inscrit le : 20/11/2006

Phoenix



Moi aussi j'avais préféré "Man of iron" à "Iron bodyguard", d'ailleurs si j'avais pas lu que le "Blade of fury" de Sammo en était une sorte de remake, je l'avais même pas capté. Et c'est vrai que j'ai parfois du mal avec Yueh Hua (même si je l'ai trouvé très bien dans "le complot des clans" où il a un rôle particulièrement original, et quelques autres).
"Man of iron" joue moins sur les thèmes ressacés de l'Amitié, le Patriotisme et j'en passe, est plus ludique, et passe ainsi mieux les années.

QUOTE
Et que dire de Chen Kuan-Tai si ce n’est qu’il est bel et bien un des plus grands acteurs du cinéma martial
.

Il est assez oublié aujourd'hui, alors qu'il avait un super charisme naturel, et de réels talents d'acteur (en plus du côté martial).
Quel dommage qu'il ait jamais pu bosser avec Sammo !
PMEmail Poster
Top
0 utilisateur(s) sur ce sujet (0 invités et 0 utilisateurs anonymes)
0 membres :

« Sujets + anciens | Vos critiques de films HK (old school et autres) | Sujets + récents »

Topic OptionsReply to this topicStart new topicStart Poll